vendredi 27 février 2015

Après la pluie


Et d'ailleurs, si la pluie s'arrête (car elle s'arrête) et que le mauvais temps se termine (car il se termine), que peut-il donc y avoir d'autre qu'un ciel franchement bleu dans lequel rayonne le soleil ?
Et d'ailleurs, si le soleil se couche (car il se couche) et que le bleu du ciel disparaît (car il disparaît), que peut-il donc y avoir d'autre qu'une nuit noire dans lequel scintillent des étoiles ?
Et d'ailleurs, si les étoiles s'éteignent (car elles s'éteignent) et que la nuit noire s'éclaire (car elle s'éclaire), que peut-il donc y avoir d'autre qu'un jour de pluie ou de grand beau temps ?
Le brouillard, la pleine lune, le crachin, les froides journées bleutées, les nuits chaudes... tout cela qui se suit, coupé, emmêlé, incertain, mais toujours commençant et finissant.
Égal à nous.