mardi 14 janvier 2014

Il y a plus grave que la date de péremption (3)

Je voulais faire un truc à mi-chemin entre la culture underground et Nicolas Bouvier, écrire de façon nerveuse et cool à la fois, comme un Indien pourrait être barbu, et puis je ne peux que constater la supériorité de la musique pour ce que je veux faire.