samedi 14 septembre 2013

Une idée encore plus bête

Et le lecteur ayant ainsi eu connaissance de cette chose que l'auteur a ressenti et lui a transmis pourra autrement le considérer : tu as eu bien peur ; tu étais si heureux ; ton amour était doux et grand ; ta colère m'a fait trembler...

Toi l'homme replet et souriant (ou l'homme frêle et coupant ; ou... ou...) devant moi, toi que je croyais différent, toi que je ne voyais pas comme ça.
Et le lecteur prendra l'auteur, son frère en rien différent, dans ses bras.
Et peut-être posera-t-il même un bisou sur ses joues rugueuses.

Ça serait amusant.