jeudi 6 juin 2013

Ailes

Elle avait de petites ailes finement tatouées sur la nuque et quand elle tournait la tête de côté, l'une s'étirait et l'autre se contractait, légèrement repliée.

C'était charmant.

Elle aurait tourné la tête en un sens, puis dans l'autre, et ainsi de suite, de manière rapide et répétée, que ces petites ailes auraient semblé voler, portées par le nuage de sa peau dans le ciel de son cou.

Cher ange à la trajectoire saccadée.